TROUSSE DE FINANCEMENT HYPOTHECAIRE


2 Mars 2016

Trousse de financement hypothécaire : Commencez par une preuve de revenu

Nous connaissons tous la devise des scouts « Toujours prêt ». C’est un excellent conseil si vous avez besoin de financement hypothécaire. Pour obtenir un prêt, il est essentiel de réunir tout ce que votre prêteur exigera afin de vérifier votre revenu. En cherchant des documents à la dernière minute, vous ne ferez qu’accroître le stress. Préparez votre trousse de financement hypothécaire en commençant à rassembler les documents dont vous aurez besoin selon votre type de revenu :

  1. Travail salarié à temps plein : Fournissez un bordereau de paie récent et une « lettre d’emploi » sur du papier à en-tête de l’entreprise confirmant a) votre poste, b) votre salaire annuel et c) votre date d’entrée en service. Si vous êtes en poste depuis peu de temps, le prêteur voudra s’assurer que votre période d’essai est terminée et il fera un suivi. Les commissions et les primes peuvent être confirmées à l’aide de vos deux derniers avis de cotisation.
  2. Travail à commission, à contrat, à temps partiel ou saisonnier : Une lettre de l’entreprise et un bordereau de paie sont exigés. Le revenu doit être constant et doit pouvoir être prouvé en faisant la moyenne du revenu sur deux ans selon vos avis de cotisation ou formulaires T4. Si votre poste est contractuel, une copie du contrat et de tout renouvellement est requise.
  3. Travail autonome : Réunissez a) vos avis de cotisation des deux dernières années, b) votre permis d’exploitation d’un commerce ou votre enregistrement, ou encore les statuts constitutifs de l’entreprise, c) vos T1 générales des deux dernières années OU les états financiers des deux dernières années préparés par votre comptable (si votre entreprise est constituée en société). Les prêteurs comprennent que les travailleurs autonomes s’efforcent de maintenir un faible revenu imposable, donc certaines dépenses déclarées sur votre état des résultats des activités d’une entreprise peuvent être rajoutées. Si votre revenu est difficile à prouver, assurez-vous d’avoir de solides antécédents en matière de crédit et une mise de fonds importante.
  4. Pension alimentaire : Une copie de l’entente de séparation ou de divorce ainsi que les relevés bancaires des trois à six derniers mois sont habituellement exigés. Ce revenu devrait représenter moins de 30 % de votre revenu total.
  5. Invalidité : Une lettre confirmant l’invalidité permanente ainsi qu’un relevé de paiement doivent être fournis.
  6. Congé de maternité : Certains prêteurs tiennent compte du revenu de plein emploi si la lettre d’emploi confirme que le retour au travail aura lieu avant un an.
  7. Revenu de pension, FERR ou revenu de placement : L’avis de cotisation le plus récent et les formulaires T4 (dans le cas du revenu de pension) doivent être fournis. Les fonds du compte de placement doivent être suffisants pour que le revenu soit retiré.

 

Si vous vous préparez bien, vous serez toujours en mesure de saisir les occasions qui se présenteront !

 

Demande en ligne hypothèque Contactez Intelligence Hypothécaire

Abonnez-vous à l'infolettre!
Gardez votre hypothèque optimale avec nos chroniques professionnelles!

Autres articles
Retour
 
     
Terme Affiché Nous
Variable* 3.95% 2.90 %
1 an 4.19 % 2.79 %
3 ans 4.44 % 3.39%
5 ans 5.59 % 3.49%
7 ans  5.99 % 4.24 %
10 ans 6.60% 4.14 %
     
*Sujet à changement sans préavis.
                                                             
Gardez votre hypothèque optimale avec nos chroniques professionnelles!
Cliquez « J'aime! » sur Facebook
Le meilleur prêt en hypothèque sur plus de 20 institutions financières. Voir la liste